Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Pleure, tu pisseras moins Des bouts de texte, des bouts de vie, de ma vie.

Le premier jour de ma (vraie) vie

little-tit

Juillet 2011,

J'ai décidé ce matin en me levant, de t'abandonner. Pour toujours. Quelques mots dits d'une voix tremblante ont terminé le chemin. Enfin. Le bonheur. J'étais prête à le vivre, à fond. Ton emprise sur moi, ton influence, je la balançais. Mon bonheur a commencé avec des larmes et de la colère. Suivi de regrets, beaucoup de regrets. Je vivais avec, heure par heure. Tout ce que je ne t'ai pas dit ni fait. J'y pensais constamment. Mais je m'y suis faite à ces regrets. Voilà, le bonheur était prêt. Je pouvais tendre mes mains et l'attraper. Il a été de courte durée. Personne ne m'avait dit que le plus dur serait maintenant. Je me plains, me lamente, me met en colère. Je passe du rire aux larmes. Finalement je ne peux m'en prendre qu'à moi, c'est de ma faute si je suis comme ça. Je ne me reconnais plus. Je fais du mal, je me fais du mal. Dès qu'une personne s'approche de moi, je la repousse. "Ne t'attaches pas à moi, je te ferais souffrir". Alors je me morfonds, seule.

Mais toi, que deviens-tu ? Es-tu malheureux ou heureux ? Ca serait bien qu'au moins un de nous deux l'ai trouvé, le bonheur. Si tu me voyais, tu aurais pitié. Je n'attends qu'une chose : un signe. N'importe quoi. Reviens. Aime-moi, hais-moi, insulte-moi, embrasse-moi, frappe-moi, serre-moi, humilie-moi mais ne m'ignore pas. Je ne veux pas être transparente. Même un sentiment de haine, un sentiment, que tu as pour moi. Je sais que dans un futur proche, tu ne feras rien de tout ça. Je rêve d'un futur lointain même si je sais qu'il est inaccessible.

Je ne regrette rien. Tu étais malsain pour moi. Je vis avec une plaie ouverte. C'est douloureux. J'essaye de construire un bonheur, dont tu ne fais plus partit. Juste un souhait, ne m'oublie pas.

 

L.T

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires

lillyrush 09/03/2012 03:02

alors , tu guéris ? Tu as pansé cette plaie ?

little-tit 11/03/2012 14:09



Non, pas vraiment 



lillyrush 25/01/2012 21:17

Non , ce n'est pas ça , ta vraie vie.Là , tu es dans une tempête dont , je l'espère , tu sortiras très vite.
Quel est ce lourd passé qui t'a enchaînée petit à petit ? La peur des hommes , la peur des autres cacherait-elle un gros secret ?