Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Pleure, tu pisseras moins Des bouts de texte, des bouts de vie, de ma vie.

Esquisse

little-tit

Parce qu'on s'automutile de la parole.

Et qu'on la vomit aussi.

Parler. Cette acte que tout le monde nous pousse à faire. Que ça soit à un mec payé ou juste un ami.

Ami. Faudrait en avoir, ceux qui sont capable de supporter notre vrai personnalité, celle qu'on cache. Je ne préfère pas parler alors je me coupe. Ca dispense de parole.

Mais se sentir toujours aussi ballonée, le coeur au bord des lèvres.

Pleure. On le dit ça aussi, pleure ça libère. C'est que mes yeux sont secs moi monsieuret que mon coeur est froid. Froid, froid, froid. Ca explique tout.

Oui j'ai pensé au suicide et pas qu'une fois. Mais je suis trop lâche. En tout cas ma lettre d'adieu est déjà faite dans ma tête. "Je me suis tu, le silence comme seul ami. Un silence meutrier. Mes amis, ne m'en voulait pas : je n'y croyais plus." Même dans une lettre d'adieu je suis pas fichue de parler vraiment de moi.

Fichez-moi folle.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires